5 choses à savoir si vous optez pour l’implant

Hello omans vous allez bien ?

Chez nous ça va ! Dieu fait grâce.

Je vous avais promis un retour sur le mode de contraception que Opah et moi avions choisi. Je suis enfin prête à en parler. Presque un mois que je l’ai, et je vais essayer de faire ressortir 5 choses à savoir si vous souhaitez opter pour un implant.

Il est important de savoir que : L’implant hormonal se présente sous la forme d’un petit réservoir souple de 4 cm de longueur et de 2 millimètres de largeur, soit la taille d’une allumette. Placé dans le bras, juste sous la peau, il diffuse une hormone dans le sang pendant 3 ans ou 5 ans, le choix vous revient. Selon les spécialistes Il est efficace à 99,95 %

1-Ça pique un peu à la pose

Mais c’est une douleur gérable. La pose prend quelques minutes : elle se fait au moyen d’un pistolet d’injection à usage unique, qui va placer l’implant sous le derme. Le vrai point c’est que j’ai très peur des piqures. Donc automatiquement je me suis braqué quand j’ai vu le petit appareil avec lequel on introduit l’implant. Mais la sage-femme m’a tellement  rassurée que je n’ai pratiquement plus rien senti. En fait c’est du tic au tac, comme l’injection. Une fois que c’est rentré c’est fini !

2-Des menstrues interminables…..

Lorsque j’ai demandé à la sage-femme s’il y avait des effets secondaires,  elle a clairement expliqué que cela dépendait de l’organisme de chaque femme. (Saignements irréguliers, abondants ou au contraire absents, prise de poids, migraine, nausée, seins douloureux…), il ne faut pas hésiter à le dire et à en changer.

Cependant,  ce qui revient très souvent .C’est le prolongement des règles après la pose de l’implant. Je vous explique plus simplement. Par exemple moi mes menstrues durent pratiquement 6 jours (C’est trop nul je sais) rire….. Mais après avoir mis l’implant j’ai fait pratiquement 2 semaines, sinon plus.

Les menstrues ne viennent pas abondamment mais vous ne pouvez pas vous balader sans protège également. Imagine des serviettes de protection dans tes fesses pendant 3 semaines tu ne peux même pas t’amuser un peu avec Opah, wallaye je n’ai pas aimé….  (Rire).

La bonne nouvelle c’est que lorsque vous êtes dans ce genre de situation on vous demande de retourner voir le professionnel de santé, à ce moment elle vous donne une pilule à prendre sur 10 jours qui stop les raniania. Mais attention même si au bout de 3 jours tout reviens à la normale vous devez continuer pendant 10 jours. Et si malgré tout cela rien ne s’arrange vous allez devoir l’enlever et opter pour une autre contraception.

3-démange fort, lorsque ça commence à cicatriser.

J’ai failli devenir folle. J’ai même fait un post sur mon mur où je demandais si certaines personnes avaient vécu la même chose. Ensuite, je me suis rendue à l’hôpital un peu plus tard afin d’avoir l’avis de la sage. Elle m’a rassurée en me disant que c’était parce que la partie cicatrisait.
Mais j’ai pu remarquer dans certains commentaires qu’il y a des mamans qui cicatrisaient très mal. En gros elles avaient une sorte de petite boule à la place ou l’implant avait été posé. Alors, si vous avez du mal a cicatrisé aussi…….. bah vous êtes prévenue.

4-Si vous êtes sujet au grossissement il faut absolument éviter

A moins que vous n’ayez un programme pour maintenir votre forme… Je vous conseille de passer au suivant. Parceque mieux vaut prévenir que guérir

5-Vous pouvez faire des années sans avoir de menstrues.

Je n’ai pas encore testé, mais j’avoue que ça ne me fera pas plus mal que ça. C’est mon avis personnel.

Voià, voilà…. J’espère avoir fait le tour. Pour le moment ça me va tout est entrée en ordre. Si vous avez des choses à partager sur ce mode de contraception, n’hésitez pas à le faire en commentaire.

Ps : Si elle permet d’éviter une grossesse non prévue, elle ne protège ni des infections sexuellement transmissibles (IST) ni du VIH/sida.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here