Oman vous partage quelques tips pour une diversification alimentaire réussie en 7 points.

Hello les omans, Vous allez bien?

Aujourd’hui dans notre rubrique food; on ne vous propose pas une nouvelle recette mais plutôt des astuces afin de gérer cette importante étape de la vie de bébé, qui est la diversification alimentaire.

Nous avons donc énuméré 7 points qui vous seront certainement d’une grande utilité dans ce processus.

1- A 4 mois que des fruits et légumes

Les spécialistes nous recommandent de ne donner que des fruits ou encore des légumes lorsque bébé est âgé de 4 mois. Autrement dit  contentez-vous de proposer à votre bébé des fruits et des légumes seulement. En respectant le principe suivant :

Les féculents, tout d’abord sans gluten, puis les protéines (viande, poisson et oeufs) à partir de 6 mois seulement.

2- Laissez votre bébé aller à son rythme

En gros laissez-lui le temps de découvrir les nouvelles couleurs, les nouvelles saveurs et les nouvelles textures. On évite au maximum de le brusquer sinon on aura certainement l’effet contraire de ce que l’on attend de lui.

3- Introduisez les nouveaux aliments de manière progressive.

Idéalement, chaque 3 jours. Afin de pouvoir déterminer plus aisément l’origine d’une éventuelle allergie.

Optez pour une cuillère adaptée à son âge : de préférence en plastique mou ou en silicone pour ne pas risquer de blesser ses gencives fragiles. Voilà un petit exercice qui marche bien d’ailleurs.

Avant de débuter la diversification alimentaire, vous pouvez présenter la cuillère à votre bébé afin qu’il se familiarise avec, en jouant. Affaire de nourriture de bébé là il y a technique dedans aussi.

4- On respecte obligatoirement ces 4 repas par jour :

Veillez à bien structurer la journée de votre tout petit en mettant en place 4 repas par jour, à heures relativement fixes : le matin, le midi, en milieu d’après-midi et le soir.

5- Adaptez les quantités :

Commencez toujours par présenter une ou deux cuillères à votre enfant. Vous ferez évoluer cette quantité en fonction de ses envies.

Ps : ne forcez jamais bébé à finir son assiette : il sait très tôt adapter son appétit à ses besoins.

6- Des textures adaptées

A 4 mois on opte pour des  textures lisses (purée, compote) pour éviter tout risque de fausse route et pour le laisser s’adapter doucement. Par la suite du mouliné et des petits morceaux. Pas à pas !

7- Pas de sel ni de sucre :

Même si vous avez l’impression que les repas sont fades. Ne soyez pas tentée d’ajouter du sel dans les purées, ni de sucres dans les compotes.

Voilà ma petite contribution.Pleins de bisous et n’hésitez pas à partager les Omans.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here